agrandir le texte retrecir le texte

« Cambuston mèt la min ansamn pou nout l’environman »

Le jeudi 02 juillet 2015, la Direction du Développement social Urbain (DDSU) a organisé l’action « mèt la min ansam pou nout lanvironman », qui s’inscrit dans le cadre du Contrat de Ville. Cette action qui a pour but d’améliorer le cadre de vie et d’embellir le quartier de Cambuston est le fruit d’une réflexion co-construite entre les habitants du quartier, les écoles (Henri Morange et les Cytises), les associations (IMVEC, Plaisir de vivre et ADICA) afin de favoriser le mieux vivre à Cambuston.

Cette journée de sensibilisation à l’environnement a débuté par une visite des ateliers des divers partenaires par les écoliers de l’école Henri-Morange et des Cytises (La SEOR, l’Office de l’eau, La croix Rouge, le Parc National, la CIREST). Puis habitants, écoliers, bénévoles, associatifs, répartis en plusieurs groupes main dans la main se sont rendus sur les 5 lieux de plantation et d’embellissement (Ruelle bois Amèr, Rue des Bambous, Rue Emile Thomas, Lotissement Ramassamy, Chemin de l’Etang au niveau du chemin Bonne Volonté).

Redonner vie au quartier

Les objectifs de cette action sont multiples : embellir les lieux afin de dissuader les pollueurs et sensibiliser les habitants du quartier.« Des dépôts d’ordures jonchaient un peu partout ici et là, dans les rues du quartier, c’est pourquoi les habitants ont décidé de prendre le problème à bras le corps pour embellir leur espace de vie » explique Lysbie COLOGON, chef de projet DDSU de la cellule de Cambuston. Une opération réussie pour ces habitants de Cambuston fiers d’avoir pu y participer.