retrecir le texte agrandir le texte
imprimer cet article Imprimer | envoyer à un ami Envoyer à un ami | flux rss | Partager
Coup de jeune pour le Gymnase Mille Roches

Nouvellement réhabilité, le Gymnase de Mille Roches porte désormais le nom de Nicol Ledormeur. Aux termes de 2 ans de travaux, financés à hauteur de 2,076 millions €, le gymnase "historique" de Saint-André peut de nouveau accueillir les compétitions officielles.

La façade extérieure du gymnase Mille-Roches a retrouvé ses couleurs, au sens propre comme au figuré à travers les immenses baies, affichant les disciplines sportives qui y seront désormais pratiquées.

Rebaptisé Gymnase Nicol Ledormeur, cet équipement construit en 1972, qui faisait aussi office de « salle des fêtes » à cette époque, a retrouvé une seconde jeunesse grâce aux travaux de réhabilitation lourde réalisés.

A l’intérieur, les petits handballeurs jouent sur un plateau sportif omnisport flambant neuf, illuminé par un système d’éclairage innovant : la luminosité est réglable. Idem pour le panneau d’affichage équipé d’une commande à distance tactile.

Derrière les gradins de 300 places, une grande salle de 190m2 couverte de tatami est destinée aux sports de combat.

Autre nouveauté : une salle de babygym de 87m2 pour l’initiation des tout petits aux activités sportives.

Pour accéder au niveau supérieur du bâtiment, le public dispose d’un ascenseur.

Le premier étage renferme une salle équipées de 8 tables de ping-pong.

Chacun des 8 vestiaires du gymnase est équipé de sanitaires indépendants. Coût de ce vaste chantier de réhabilitation entamé en 2016 : 2,076 millions €, financés par le Département (63%), la Cirest (12%), la Région (15%) et Commune (10%).

Les élèves du collège Mille-Roches et les quelque 1752 licenciés sportifs (sur les 6000 que compte Saint-André) seront les principaux utilisateurs de cet équipement nouvellement réhabilité. Le dévoilement de la plaque commémorative par le maire Jean-Paul Virapoullé entouré du Premier vice-président du Département Jean-Marie Virapoullé et des élus du conseil municipal, du principal adjoint du collège Mille-Roches Médéric Hoarau, s’est déroulé en présence des membres de la famille de Nicol Ledormeur.

La compagne de cet handballeur et co-fondateur du Case de la Cressonnière, disparu tragiquement en Guadeloupe en 2004 à l’âge de 42 ans, a lu une lettre de sa fille Mélissa Ledormeur. L’hommage rendu à son père par cette sportive de haut niveau, championne du monde de kayak polo, qui évolue actuellement en Europe a ému l’assistance.

Pour Jean-Paul Virapoullé, « Nicol qui a joué un rôle très important dans la vie associative et sportive de la ville est un exemple pour la jeunesse et le monde sportif ».

A noter enfin que la réhabilitation du gymnase marque le début d’un vaste programme d’aménagement du futur complexe sportif de Mille-Roches. Ce projet de plus grande envergure intègrera le terrain de football, les courts de tennis du TCX, la piste d’athlétisme, un nouveau city stade et bien d’autres équipements. Jean-Marie Virapoullé pour sa part, a annoncé que le Département démarrera les travaux de rénovation du collège Mille Roches à partir de l’année prochaine.

crédits | mentions légales | contact | plan du site | accessibilité