agrandir le texte retrecir le texte

La Ville se dote d’un "Point Vert" pour les Agriculteurs

Afin de faciliter l’accès des agriculteurs aux services liés à leurs activités professionnelles, la Ville de Saint-André a mis en place un "Point Vert" au Service économique, sis au Domaine de la Vanille.

Une permanence, tenue par un conseiller de la Chambre d’agriculture est organisée tous les lundi et mardi (08 h 00 / 12 h 00 – 13 h 00 16 h 00), ainsi que des rendez-vous ponctuels, les mercredi, jeudi et vendredi, en fonction de la demande.

« A travers cette initiative, nous mettons l’accent sur la nécessité de privilégier la proximité des services avec nos agriculteurs. Le Point Vert sera pour eux, une porte d’entrée aux services de la Chambre Verte » a expliqué Jean-Marie Virapoullé, adjoint au maire qui a signé la convention de partenariat avec Olivier Fontaine, Secrétaire général de la Chambre verte le Mardi 25 Juin 2019.

Fabrice Boucher, conseiller municipal délégué à l’agriculture, pour sa part, a retracé les grandes lignes du « changement du modèle économique » porté par Saint-André : dont le numérique, avec la création du futur TechnoEst à l’ex-immeuble Connexion ; le Colosse futur poumon touristique de l’Est et l’écotechnoport de Bois-Rouge.

A cette occasion, les autres actions d’accompagnement des agriculteurs Saint-Andréens - mises en place en partenariat entre la Ville, la Chambre d’Agriculture et le Département de la Réunion - ont également été passées en revue.

Accompagnement des agriculteurs

Réunion d’informations auprès des agriculteurs
- Présentation des modalités de subventions départementales et européennes existantes
- 6 décembre 2016 : Présentation des dispositifs d’aides et d’accompagnement
- 23 Mars 2017 : Présentation du Micro-Bénéfice Agricole : Intervention Chambre Agriculture
- 15 Mars 2018 : présentation du plan d’actions agricoles
- 27 Septembre 2018 : Transmission des exploitations agricoles : mise en place par la Chambre Agriculture
- 27 Mars 2019 réunion d’information sur le dispositif 417 diversification : Ananas

- 2ème semestre 2019 : recensement des bâtiments d’élevage avec les techniciens de la Chambre Agriculture.

Mise en place d’une permanence du conseil départementale Accompagnement des agriculteurs lors des intempéries

- 26 Avril 2018 : Recensement des sinistres dus à la tempête Fakir
- Mai : Mise en place d’une permanence d’urgence avec la Cellule Agricole du Département pour accompagner les agriculteurs sur les aides exceptionnelles accordées par le Département aux agriculteurs affectés par les intempéries de 2018. 37 agriculteurs ont bénéficié d’une aide pour une enveloppe totale de 92 411 euros

- JUILLET – OCTOBRE 2018 : Accompagnement à l’ AAPS pour le montage et suivi de dossier aide départementale à la réparation des voiries agricoles dégradée par la tempête Fakir : Subvention attribuée à l’AAPS : 71 500 euros pour la réparation de 2 870 ml de chemins d’exploitation agricole

Evènement de promotions de la filière agricole

Fête de la canne 4-6 Aout 2017

La première édition de la Fête de la Canne a attiré 8 000 personnes en 3 trois jours.
Cette manifestation en partenariat avec le Département, la Chambre Agriculture, les agriculteurs de Saint-André, la Saphir, les organismes de formation a permis de fêter la Canne dans toutes ses étapes et de fair5e découvrir auprès des agriculteurs la filière de diversifications végétales
La Ville souhaite développer en effet sur son territoire en partenariat avec le Conservatoire Botanique, Habémus Papam et l’Aplamedom les espèces endémiques et les plantes médicinales.
Dans le cadre de cette fête, la Ville de Saint-André a signé une charte "Daupi" (démarche aménagement urbain et plantes indigènes) par laquelle elle s’engage à développer les plantations endémiques.

Promotion de la filière PAPAM 16 Mars 2019
L’évènement était programmé en Décembre 2018 mais en raison du mouvement social des gilets jaunes sur l’île de la Réunion, nous avons été constraints de reporter en Mars.
Le sîte a accueilli plus d’une vingtaine d’acteurs qui oeuvrent autour des plantes médicinales et cosmétiques.
Nous estimons plus de 1000 visiteurs. Des navettes de bus ont été mis en place pour que le public puisse y accéder sur le siite assez facilement.

Marché de producteur
L’objectif est de développer et de promouvoir l’agriculture et d’une manière plus générale la vente directe des produits maraichers de l’agriculteur au consommateur, la transformation des produits du terroir ainsi que l’écoulement « des produits » à des prix très attractifs destinés à l’ensemble des habitants de la commune et des environs.
Thématique des marchés de producteurs
Février : Bananes sous toutes ses formes Mars : Volaille
Avril : Cacao
Mai : Agrumes
Juin : Spécial bien être Juillet : Canne
Marché du terroir
Août : Bibasse
Septembre : Produits de la Ruche Octobre Citrouille
Novembre : Horticulture
Décembre : letchis, ananas, mangue.
L’objectif est le même que pour le marché de producteur à la différence squ’il se déroulera dans un quartier différents de la ville chaque dernier mardi du mois ( Cressonnière, Cambuston, Fayard, Dioré Ravine Creuse, Petit bazard...)

Les chiffres de l’Agriculture à Saint-André

2888 ha de Surface Agricole Utile 12 exploitants : 60 % SAU
41 exploitants : 18% SAU
140 : 7 % moins de 5 ha.

Productions
157 canniers pour 1708 ha
75 Exploitants maraichages pour 30 ha 75 exploitants fruits pour 62 ha
3 horticulteurs
2 pépinières
2 producteurs de vanille
32 éleveurs de bovins pour 81 cheptels 80 éleveurs de caprins