agrandir le texte retrecir le texte

Le CLSPD (conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance) s’est tenu ce mardi 7 décembre à Saint-André.

Cette instance permet aux différents partenaires tels que l’Etat, la Police nationale, le SDIS, le Rectorat et les Bailleurs sociaux notamment de faire un point d’étape sur les données et les perspectives en matière de sécurité et de lutte contre la délinquance.
La police nationale représentée par le DDSP adjoint a projeté des données rassurantes pour l’année 2021.

Cependant, le Maire de Saint-André, Joé Bédier n’a pas manqué de rappeler qu’il faut poursuivre les nombreux chantiers ! « On ne naît pas délinquant, on le devient ». Pour lutter contre ce fléau, les politiques publiques communales sont nombreuses et multiples :

L’éducation via la lutte contre le décrochage scolaire, l’insertion professionnelle, l’offre culturelle et sportive, la lutte contre le sentiment d’insécurité sont autant d’éléments à travailler pour éviter les fracas de la délinquance.
Joé Bédier a conclu son discours en indiquant que la raison et l’éthique sont des valeurs primordiales pour le maintien de notre pacte social.