agrandir le texte retrecir le texte

"Le NPNRU vise à améliorer le quotidien de chaque citoyen"

"Le NPNRU vise à améliorer le quotidien de chaque citoyen"

« Comment accrocher les quartiers aux dynamiques économiques locales ? » C’est le thème de l’atelier co-animé par Jean-Paul Virapoullé dans le cadre du 4e forum régional des acteurs du renouvellement urbain ou FRARU 2019 qui s’est tenu le Jeudi 3 Octobre à Saint-Denis. Cette rencontre qui portait notamment sur le nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) a vu la participation de Nicolas Grivel, directeur Général de l’Anru organisation, Isabelle Rebattu, sous-préfète chargée de mission cohésion sociale et jeunesse, de Sidi Nadjayedine, adjoint au maire de Mamoudzou ainsi que plusieurs élus et des techniciens des villes et des EPCI concernés par le NPNRU. Sans oublier les autres partenaires actifs comme les bailleurs sociaux, les aménageurs et les collectivités.

Le conseiller municipal de Saint-André et vice président Habitat de la CIREST, Alain Sinaretty est intervenu aussi lors de l’atelier intitulé « Habiter à la Réunion quels parcours résidentiels pour quelle diversification ? »

Pour le maire Jean-Paul Virapoullé : “Une opération comme le NPNRU ne sert pas seulement pour faire du logement, du goudron, un réseau ferré. C’est pour créer un cadre de vie qui change les mauvaises habitudes et qui améliore le quotidien de chaque citoyen. Sur le plan économique, pour accompagner ces équipements, nous devons créer des pistes de travail et les concrétiser en collaboration avec des sociétés qui ont déjà pignon sur rue à travers l’Europe et le monde pour construire un nouveau modèle de développement économique pour la Réunion”. La journée s’est achevée avec la signature de la convention NPRU de la ville de Saint-André et Saint-Denis par le
directeur Général de l’Anru Nicolas Grivel, et touts les autres partenaires, faisant suite à l’acte d’engagement signé en Février 2019.