Bandeau Dipavali

SAINT-ANDRE TV

Le plan de lutte anti-vectorielle

Le plan de lutte anti-vectorielle (précédemment appelé Plan Ravine), qui consiste à nettoyer et à entretenir régulièrement des tronçons de ravines ciblées prioritaires en zones urbaines se poursuit à Saint-André. En collaboration avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) et le Service Environnement de la Commune, le CCAS met en œuvre 22 contrats Parcours Emploi Compétences (PEC) pour intervenir prioritairement à la Ravine Sèche, sur le Canal Payet et à la Ravine Grand Canal. Les équipes interviennent également sur d’autres secteurs (comme aux Lilas dans la vidéo) et parfois aussi chez les personnes âgées, personnes porteuses de handicap qui ne sont pas en mesure de nettoyer leur jardin, lorsque le risque de développement des gîtes larvaires s’avère préoccupant.