agrandir le texte retrecir le texte

Les comptes administratifs 2018 sont approuvés

Le Lundi 8 Avril 2019, le Conseil municipal de Saint-André a approuvé les comptes de gestion et les comptes administratifs 2018 de la ville.
Rappelons que le compte administratif est un récapitulatif des réalisations budgétaires, en dépenses et en recettes entre le 1er Janvier et le 31 Décembre de l’année écoulée, en l’occurrence 2018.

Les principales dépenses d’équipement concernent les opérations suivantes
> Acquisition du Domaine de la Vanille (5,34M€)
> Réhabilitation de l’école Raymond Allard (1,83M€)
> Voiries à la Cressonnière (1,54M€)
> Création de piste de bicross de la Cressonnière (1,19M€)
> Enrobé (1,18M€)
> Réhabilitation du gymnase Mille-Roches (1,04M€)
> Réhabilitation de l’école La Cressonnière (675K€)
> Avenue de la République (620K€)
> Réhabilitation du stade de la Cressonnière (560K€)
> Matériels roulants (522K€)
> Foncier (269K€)

Le volume des dépenses d’investissement s’élève à 2,749K€. Parmi les principales réalisations dans le cadre du budget de l’eau :
> Unité de potabilisation de Dioré (1,01M€)
> Réseau chemin Bois-Rouge (208K€)
> Réseau quartier les Citronniers (194K€)
> Réseau chemin Lagourgue (170K€)
> Réseaux Fantaisie, école Saint Clair Agénor, Île de France, de Bourbon

Le Maire Jean-Paul Virapoullé a annoncé lors du débat le lancement d’un projet d’extension de la Station d’épuration au Chemin de l’Etang, mise en service en 2013 sous la précédente mandature, mais qui est déjà saturée aujourd’hui par manque d’anticipation de l’évolution démographique. En attendant les travaux en 2020, des dispositifs d’alerte des habitants subissant des nuisances ont été mis en place avec la Cise.

A l’issue du débat, le budget primitif et ceux de l’eau potable, de l’assainissement, du Spanc et du Colosse ainsi que les comptes administratifs respectifs ont été élus à la majorité. Et le budget fossoyage, à l’unanimité.

Les élus ont aussi approuvé l’attribution d’une aide individuelle à deux jeunes sportifs saint-andréens qui vont participer au championnat de karaté kyokushin à New York en Juin 2019. Ainsi qu’à un pratiquant du sambo sportif qui a participé au championnat de France. Les aides individuelles attribuées aux athlètes de la ville sont fixées à 200€ pour chaque jeune.

Autre dossier à l’ordre du jour : l’approbation du financement des travaux de réaménagement du plateau noir de Cambuston en plateau intergénérationnel de fitness connecté. Parmi les objectifs de ce projet : « la démocratisation du sport grâce à la connectivité prévue par l’existence d’applications sur smartphone ». Les travaux d’aménagement seront financés à hauteur de 70 000€ par le Centre National du Développement du Sport ou CNDS (50%), la Région (30%) et la Commune (20%).

Le financement des travaux d’aménagement de la RD48 / Route de Salazie PR1au lieu-dit Mille-Roches figurait aussi au menu de la réunion. Réalisation de trottoirs, de places de stationnement, enfouissement de l’assainissement pluvial, réalisation de murs de soutènement et de parapets ; réfection de la chaussée et signalisation verticale et horizontale sont chiffrés à 405 000€, financés par le Département (291 286€) et la Commune (42 027€). La zone aménagée se situe au niveau de l’école Raphaël Vidot jusqu’à la contre-allée existante, très fréquentée aussi bien par les piétons que par les automobilistes.