agrandir le texte retrecir le texte

Mahatma Gandhi à Saint-André

Une nouvelle statue du Mahatma Gandhi trône désormais au milieu du giratoire menant au lycée éponyme, aux Portes des Salazes à Saint-André. Ce nouveau monument dévoilé en ce 2 Octobre 2019, journée mondiale de la non-violence et jour du 150e anniversaire de Mohandas Karamchand Gandhi est érigé dans le cadre d’un projet mis en œuvre par la Ville de Saint-André en partenariat avec l’association Tamij Sangam et plusieurs établissements scolaires.

Après une marche, suivie du dévoilement de la statue et de la série de discours des officiels, les élèves ont présenté leurs travaux : Chant de la paix pour l’école Raphaël Vidot ; poésie pour l’école Ary Payet ; des paroles de Gandhi pour le collège Mille-Roches ; le chant tamoul préféré de Gandhi pour le collège Sainte-Geneviève ; présentation du concept Ahimsa ou Respect de la vie pour le lycée Sarda Garriga ; fresque et banderoles pour le Mercredi Jeunesse de Soba ; fresque et compte rendu de voyage de 3 étudiants partis en Inde « sur les traces de l’Apôtre de la Non-violence » pour le lycée Mahatma Gandhi. En présence de M. Sharma Vice-consul de l’Inde, du premier vice-président du Département Jean-Marie Virapoullé, des élus de la ville et du Dr Selvam Shanemougame de l’association Tamij Sangam, le maire Jean-Paul Virapoullé s’adressait aux enfants en ces termes : « Chaque fois que vous passez devant sa statue, vous pouvez dire merci au Mahatma Gandhi. Merci de nous avoir appris que la dignité repose sur la non-violence, que l’avenir repose sur la paix. Merci d’avoir libéré l’Humanité ».