agrandir le texte retrecir le texte

Saint-André, du nouveau dans l’organisation du marché forain

Saint-André, du nouveau dans l’organisation du marché forain

La situation sanitaire liée au COVID-19 impacte fortement l’organisation des marchés forains à la Réunion et Saint-André n’échappe pas à la règle.
Se déroulant en plein centre-ville, le traditionnel marché forain souffre actuellement d’un manque cruel d’espace provoqué par la proximité des travaux de la nouvelle gare routière.
Dans ces conditions, respecter les règles sanitaires et les distanciations imposées par la règlementation devient un exercice compliqué. L’espace étant inextensible, le seul moyen d’assurer un marché forain en toute sécurité est la réduction du nombre de forains. Cette formule a été testée vendredi dernier avec succès.
En temps normal, ils sont 140 forains à proposer leurs produits sur le marché de Saint-André, vendredi dernier ils n’étaient que 55 à pouvoir occuper l’esplanade de la salle des fêtes.
Avec la crise COVID, la municipalité a envisagé la délocalisation du marché forain sur un autre site à proximité, afin d’accueillir le vendredi matin la totalité des forains, dans le respect des règles sanitaires.

Après un échange entre le maire et l’ensemble des parties, un compromis a été trouvé. Cette nouvelle organisation a été validée conjointement avec les forains et permet à tout le monde de travailler.

À partir du vendredi 5 mars, le marché forain de Saint-André se déroulera toujours au centre-ville mais sur deux jours (vendredi et dimanche de 5:00 à 12:00).

Cette prudence affichée par la municipalité au vu de l’évolution de la pandémie, doit nous rappeler que le respect au quotidien des gestes barrières et le port du masque sont primordiales pour lutter efficacement contre la COVID-19 et ses variants.