agrandir le texte retrecir le texte

Saint-André participe à la lutte contre les addictions

La Fédération régionale Addictologie Réunion ou FRAR a organisé une Journée dédiée aux associations à l’espace Pierre Roselli à Saint-André le 6 avril 2019. Aussi bien le Premier Vice-président du Département Jean-Marie Virapoullé que la députée Ericka Bareigts et le Dr Mété président de la FRAR ont mis à l’honneur l’importance du rôle des associations et des bénévoles dans les actions de sensibilisation et de lutte et contre les addictions. Au niveau de Saint-André, ce sujet figure parmi les priorités du nouveau Contrat Local de Santé signé récemment avec l’ARS-OI.




Sur le terrain, des actions de sensibilisation sont menées par le CCAS de Saint-André et ses partenaires comme la FRAR, Saomé, l’ANPAA et la Police nationale dans les établissements scolaires volontaires. C’est le cas du collège Sainte-Geneviève où les actions d’intervention se déroulent sur une année scolaire entière pour les élèves d’un niveau de classe. « Nous avons ciblé les 4es, précise Chandra Elly, directeur du collège privé catholique saint-andréen. Âgés entre 13 et 14 ans, ces adolescents sont les plus exposés au phénomène d’addictologie en tout genre. Ça marche. Après les séances animées par les policiers ou des témoignages divers de personnes ou de jeunes confrontés à des accidents ou des difficultés liés à l’alcool ou aux autres produits stupéfiants, les jeunes sont sensibilisés. Mieux, ils deviennent des ambassadeurs pour l’ensemble du collège pour porter les messages et faire savoir les dangers liés aux addictions ».