agrandir le texte retrecir le texte

Le fonctionnement de la CIREST

La CIREST, Communauté Intercommunale Réunion Est , a été créée le 19 décembre 1996. Elle est devenue communauté d’agglomération le 1er janvier 2002.

Elle regroupe les communes de Bras-Panon, La Plaine des Palmistes, Saint-André, Saint-Benoît, Sainte-Rose et Salazie, soit environ 120 000 habitants sur une surface de 73 721 hectares.

Ancienne communauté de communes (CCE), la CIREST est devenue communauté d’agglomération le 1er janvier 2002. Désormais, ses champs de compétences ont été élargis.

La CIREST est le territoire le plus étendu de La Réunion. Elle couvre 73 721 hectares. 60% du parc national des Hauts se trouve sur le territoire de la CIREST.

Longtemps en retard en matière de développement économique, la CIREST peut s’enorgueillir d’avoir aujourd’hui la première et plus grande Zone Franche Urbaine Intercommunale de France, grâce à ses 3 000 hectares dédiés, sur les communes de Bras-Panon, Saint-André et Saint-Benoît.

Les 40 conseillers communautaires sont les élus des conseils municipaux des communes membres qu’ils représentent. Ils forment le conseil communautaire qui administre la CIREST.

Les conseillers communautaires travaillent au sein de 5 commissions :
Environnement et Travaux
Aménagement de l’Espace et Habitat
Développement économique/Tourisme/TIC
Sport et culture et Finances
Affaires générales.

Accéder directement au site de la CIREST